e19779 Myanmar social protection Crozet

Fonds d'affectation spéciale multidonateurs

En 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a demandé instamment aux États Membres de renforcer la flexibilité et la prévisibilité des contributions autres que les ressources de base en donnant la priorité aux mécanismes de financement thématique et conjoint aux niveaux mondial, régional et national.

Les mécanismes de financement conjoint (fonds d’affectation spéciale multidonateurs et programmes conjoints autonomes) ont introduit un changement majeur dans le financement des activités opérationnelles du Système des Nations Unies et renforcé leur cohérence, leur efficacité et leur efficience.

Depuis 2004, l’OIT a reçu de 36 fonds communs quelque 116 millions de dollars des États-Unis, et près de 24 millions de dollars en 2012-13, engagés dans des projets de coopération technique portant essentiellement sur l’emploi et sur la protection sociale. Cet apport a été particulièrement avantageux dans certains pays où il n’existe pas de bureau de l’OIT et où les UNDAF et/ou les programmes « One UN » comportent des zones prioritaires pour les mandants tripartites de l’OIT.

Le financement commun a également favorisé la collaboration interorganisations avec des fonds et des programmes importants, ainsi qu’avec des organisations de taille plus modeste, ouvrant la voie à un renforcement des opérations et des partenariats interorganisations pour un travail décent.