Le travail décent: une urgente nécessité, un objectif mondial

Le travail décent est une source de dignité personnelle, de stabilité familiale et de paix dans la communauté. Il inspire les démocraties qui agissent pour leurs peuples et alimente la croissance économique qui élargit les perspectives  de création d’emplois productifs et de développement des entreprises.

Le travail décent est le principal chemin pour sortir de la pauvreté et aller vers une vie meilleure. Le travail décent pour tous les hommes et les femmes assure l’inclusion sociale et la dignité, le monde du travail jouant partout un rôle clé dans le progrès économique et social et la stabilité politique.

L’expérience nous montre que la croissance économique ne suffit pas. Nous devons faire davantage pour permettre aux personnes de s’épanouir dans un emploi décent, pour leur offrir un filet de protection sociale et pour faire en sorte que les pauvres et les marginalisés se fassent entendre. À l’heure où nous poursuivons nos efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement et où nous élaborons notre programme de développement pour l’après-2015, faisons de la justice sociale la pierre angulaire d’une croissance équitable et durable pour tous.

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies
Message adressé lors de la Journée mondiale de la justice sociale, 20 février 2014

Le travail décent reflète les priorités de l’agenda social, économique et politique des pays et du système international. En un temps relativement bref, ce concept a réalisé entre les gouvernements, les employeurs, les travailleurs et la société civile un consensus international selon lequel l’emploi productif et le travail décent sont des éléments clés pour réaliser une mondialisation équitable, réduire la pauvreté et obtenir un développement équitable, inclusif et durable.

Aperçu des tendances de l’emploi

  • Le nombre des chômeurs dans le monde a augmenté de 5 millions en 2013 pour approcher les 202 millions, ce qui représente un taux de chômage de 6 pour cent.
  • Quelque 23 millions de travailleurs ont quitté le marché du travail.
  • D’ici à 2018, le nombre des demandeurs d’emploi devrait augmenter de plus de 13 millions.
  • Environ 74,5 millions de personnes du groupe d’âge de 15 à 24 ans étaient sans emploi en 2013, ce qui représente un taux de chômage des jeunes de 13,1 pour cent.
  • Quelque 839 millions de travailleurs et leurs familles ont vécu avec moins de 2 dollars des États-Unis par jour en 2013.
  • Environ 375 millions de travailleurs et leurs familles ont vécu avec moins de 1,25 dollar des États-Unis par jour en 2013.
  • Quelque 470 millions d’emplois nouveaux seront nécessaires au cours des 15 prochaines années.
  • Le nombre des chômeurs a augmenté d’environ 28 millions depuis le début de la crise de 2008.
Source: BIT, Tendances mondiales de l'emploi 2014. www.ilo.org/get2014